Sexe et Religion  

Page 3 / 3 Retour
  RSS

BelamiVar
As du Missionnaire
Rejoins:depuis 9 mois 
Posts: 1840
4 septembre 2017 10 h 35 min  
Posté par: ThiChat

Comme disent Marchal, "La foi ne s 'évoque pas , il faut la vivre intimement" et Tekki "Croire en Dieu à SA manière et non en fonction d'une pensée commune est le salut de l'âme du croyant"

Je suis athée et surtout violemment anticlérical (toutes religions confondues) .

Dans un premier temps les commandements religieux n'étaient rien de plus que des préceptes pour le bon fonctionnement des sociétés qui se créaient . On peut remarquer que les "tu ne tueras point, tu ne voleras point", ..., on toujours leur place dans une société laïque. Puis des  castes (pas seulement hindoues) en ont profité pour assurer leur domination sur les peuples .Et la plupart des dirigeants de nos pays "civilisés" font preuve à tout le moins d'une neutralité bienveillante vis à vis de cette situation

On pourrait écrire des milliers de pages sur le sujet : je retiendrais seulement ici la diabolisation de la femme (voir un de mes posts précédents) et l'oppression sexuelle qui en découle .

Je peux faire preuve d'une totale intolérance vis à vis des religions (qui a inventé l’intolérance ?), en revanche, et bien qu'athée moi-même, je respecte les croyances . Tout simplement parce qu'on ne sait, on ne saura jamais tout . Et il m'arrive même de nuancer mon athéisme en pensant, comme Voltaire (en toute modestie) qu'il y a peut être un "grand architecte de l'univers". Mais cet être là est bien loin de nos préservatifs et de nos câlineries avant le mariage !!!

Merci Thichat, là encore, c'est ce que j'allais dire, et tu l'as dit mille fois mieux que moi. J'aime aussi beaucoup Voltaire, quel esprit, quel sens de la réplique !


RépondreQuote
Page 3 / 3 Retour
  
En travaux

S'il vous plait Connexion ou Inscription