Le couple booste-t-il ou tue-t-il le sexe ?  

  RSS

BelamiVar
As du Missionnaire
Rejoins:depuis 9 mois 
Posts: 1849
20 avril 2017 9 h 19 min  

Une question que je me pose : l'installation en couple avec votre chéri(e) a-t-elle boosté ou tué le sexe pour vous, sur le long terme ? Evidemment, sur des années, il y a des haut et des bas, des périodes sans libido, etc. Mais au bilan, où en êtes-vous ?

De mon côté, l'installation en couple avec ma chérie a boosté notre libido, et nous permet de faire l'amour assez régulièrement, bien que pas autant qu'on l'aimerait tous les deux (ayant pratiquement 50 ans tous les deux, on récupère moins bien de la fatigue, c'est officiel, et nos vies sont très remplies), ben, on pratique un peu moins qu'on en a envie. Mais on s'accroche, je vous rassure ! 🙂

Donc, pour nous, bilan positif, c'est cool. Et vous ?


RépondreQuote
Jules
As du Missionnaire Moderateur
Rejoins:depuis 12 mois 
Posts: 1211
20 avril 2017 14 h 31 min  

Cela a aussi booster notre libido. Toujours en vouloir plus, toujours en faire plus 🙂 .


RépondreQuote
ThiChat
Passionné(e) de Sexe
Rejoins:depuis 7 mois 
Posts: 475
20 avril 2017 14 h 49 min  

Encore un sujet de fond, BelamiVar !!! Qu'il serait sans doute intéressant de coupler (sans jeu de mot) à ton topic "et l'amour dans tout ça"

Il faut sans doute distinguer un couple qui se forme et dure d'un couple qui se forme après une ou plusieurs séparations. Évidemment, il n'y a aucun jugement de valeur, et encore moins moral là dedans.

Moi, je suis de la première catégorie. Je dirais que dans les premiers temps de notre mariage (formalité que je ne considère pas comme obligatoire !), c'était le feu d'artifice quotidien (et plus car affinité). Je suppose que c'est pareil pour tout le monde. Puis c'est vrai, une certaine routine s'installe : fatigue, stress professionnel (même s'il est léger), omniprésence de l'enfant. Le pire, c'est quand on en arrive à cette idée horrible de "devoir conjugal". J'avoue, il m'est arrivé (rarement, heureusement) de me dire qu'il fallait tout de même "y aller".  Comme je l'ai évoqué dans d'autres posts, un petit séjour à l'extérieur (hôtel, ...) permet de remettre les choses en place, au moins pour un bon moment.

Et puis arrive un moment où on se dit "et si on s'était trompé ?" On peut alors  succomber à certaines tentations. Le fait d'être en couple depuis un certain temps est évidemment un élément de retenue. Positif ou négatif ? J'ai un ami qui a choisi la vie de loup solitaire (enfin pas vraiment solitaire, mais pas attaché). Il m'est arrivé d'envier sa vie, il lui est arrivé d'envier la mienne ...

Maintenant, avec l'âge (le mien est largement supérieur au tien, BelamiVar !) j'ai l'impression que la tendance s'inverse : peut être inconsciemment l'urgence de profiter de plaisirs qui ne dureront pas ? Je ne comprends pas ton "on pratique un peu moins qu'on en a envie". Je dirais plutôt qu'on pratique peut-être moins parce qu'on en a un peu moins envie (ou plutôt moins souvent). "Mais on s'accroche, je vous rassure ! 🙂" Personnellement je ressentirais plutôt un regain en ce moment.

Pour conclure, je parlerais de ce que je ne connais pas ; moi au moins j'ai l’honnêteté de l'avouer. Quand un couple se forme après une séparation, quelque soit son âge, j'ai l'impression qu'il doit y avoir une nouvelle période feu d'artifice, me trompe-je ?

Pour reconclure, j'aimerais bien avoir le témoignage de femmes sur ce sujet


RépondreQuote
Anna
 Anna
As du Missionnaire Admin
Rejoins:depuis 3 années 
Posts: 1933
20 avril 2017 16 h 55 min  

nous y a pas de séparation, mais de la distance par rapport aux deplacements pro qu'on a pu connaitre depuis le debut de notre histoire. C'est vrai que ça booste aussi les retrouvailles sont toujours au top

blogueuse érotique sur : MondeSensuel


RépondreQuote
BelamiVar
As du Missionnaire
Rejoins:depuis 9 mois 
Posts: 1849
21 avril 2017 8 h 57 min  
Posté par: Anna

 

nous y a pas de séparation, mais de la distance par rapport aux deplacements pro qu'on a pu connaitre depuis le debut de notre histoire. C'est vrai que ça booste aussi les retrouvailles sont toujours au top

   

Ça aussi, on l'a vécu. C'est vrai que ce sont des moments toujours très agréables. Tu viens de me faire remonter d'excellents souvenirs, Anna, merci.


RépondreQuote
BelamiVar
As du Missionnaire
Rejoins:depuis 9 mois 
Posts: 1849
21 avril 2017 9 h 05 min  
Posté par: ThiChat

 

Je ne comprends pas ton "on pratique un peu moins qu'on en a envie". Je dirais plutôt qu'on pratique peut-être moins parce qu'on en a un peu moins envie (ou plutôt moins souvent). "Mais on s'accroche, je vous rassure ! 🙂" Personnellement je ressentirais plutôt un regain en ce moment.

 

   

Je te remercie Thichat pour ton commentaires, encore une fois très intéressant. Et qui m'a donné une autre idée de sujet... que je vais ouvrir dans quelques minutes, donc.

Je vais juste répondre à ton interrogation. Quand je dis « on pratique un peu moins qu'on en a envie », c'est bien parce que les fatigues de la vie quotidienne et professionnelles ne sont plus nos amis ; et même quand l'un de nous deux a envie, l'autre peut être crevé et le câlin n'a pas lieu. Mais le cœur y est, on repousse et le câlin n'en est que meilleur. Comme le disait déjà Corneille au 17° siècle : « Et le désir s'accroît quand l'effet se recule »,  ben nous c'est pareil.

Sinon, oui, Thichat, ça manque de témoignages de femmes.


RépondreQuote
ThiChat
Passionné(e) de Sexe
Rejoins:depuis 7 mois 
Posts: 475
21 avril 2017 13 h 41 min  

Tu as raison, BelamiVar. J'étais plutôt sur le thème de l'usure du couple.


RépondreQuote
Stef
 Stef
Passionné(e) de Sexe
Rejoins:depuis 8 mois 
Posts: 429
21 avril 2017 14 h 23 min  

Merci les amis, pour notre part, nous avons été trés rapidement sous le même toit, puis la vie nous a éloignée (pas de séparation mais éloignement professionnel), enfin nous avons eu des divergences ou nous nous sommes (un peu) éloigné, mais nous n'avons jamais connu de baisse réelle de libido... Il y en a toujours un pour relancer l'autre! Et ça c'est plutôt cool! De là à tirer des conclusions... 

Je serai plutôt de l'avis de BelamiVar, il y a parfois des jours où la fatigue (boulots-maison-enfants) n'est pas vraiment le plus gros booster de libido qui soit!! Mais comme l'a dit Thichat, un peu de changement, un minimum d'effort pour apporter un peu de piment, tout cela permet de remettre la machine en route et de gommer l'effet du quotidien...


BelamiVar aime
RépondreQuote
  
En travaux

S'il vous plait Connexion ou Inscription