[Résolu.] le sexe est-il indispensable à l'amour, l'amour est-il indispensable au sexe?  

  RSS

souslesoleil
Amateur de Sexe
Rejoins:depuis 4 mois 
Posts: 92
1 septembre 2017 23 h 31 min  

Pour la première, j'imagine, je pense, je conçois que l'amour ne suffit pas au sexe...

Pour la deuxième, je me pose encore la question???


RépondreQuote
SquirtLand
Passionné(e) de Sexe
Rejoins:depuis 7 mois 
Posts: 276
2 septembre 2017 7 h 58 min  

Bonjour ! 

Très bon topic, @SousLeSoleil ! 

1. Le sexe est-il indispensable à l'amour ? Indispensable, je dirai non!  Le sentiment amour revêt plusieurs formes dans certain couple. L'état fusionnel entre les partenaires peut conduire à une situation de plaisirs sensoriels, voire cérébraux. Toutefois, le sexe, bien que nécessaire, ne serait plus qu'un acte de don de soi à son partenaire. 

Il est à distinguer l'indispensabilité du sexe dans le Couple de celui dans l'amour. Dans le 2e cas (ce dont il est question), l'amour platonique ou la vénération du partenaire sont des exemples où l'acte sexuel n'a que trop peu de place.

2. L'amour est-il indispensable au sexe : la réponse est non! La prostitution en est un exemple. Pas besoin d'être amoureux pour avoir du sexe avec une femme/homme. De même que l'infidélité ou les pc 😉.

Par ailleurs, l'homme peut faire l'amour avec n'importe quelle femme (euh..., suis-je pas trop extrême? ), n'importe quand et où!  En revanche, la femme a besoin d'un certain feeling pour se donner à un homme. Je suppose que cela s'expliquerait par le fait qu'elle a besoin d'être en confiance pour faire rentrer quelqu'un en elle. 

Fou du cunni et de l'analingus en mode levrette


RépondreQuote
Freyja
Passionné(e) de Sexe
Rejoins:depuis 2 mois 
Posts: 420
2 septembre 2017 9 h 45 min  

Bonjour.

Pour ma part je ne conçois pas l'amour sans sexe, c'est un pilier du couple.

Par contre, je conçois très bien le sexe sans amour (et là cher Squirtland 😊 excuses moi de te contredire). Il faut un minimum d'envie "physique" mais pas besoin de sentiments.

Le feeling est une émotion pas un sentiment 😊😊😊 donc certains H ou F peuvent avoir du sexe sans aucun sentiment amoureux ( les one-shots ou premiers pc 😊)

 

 


SquirtLand aime
RépondreQuote
croch4u
Coquin(e)
Rejoins:depuis 7 mois 
Posts: 180
2 septembre 2017 11 h 47 min  

assez d'accord avec @freyja et @SquirtLand...

le sexe est-il indispensable à l'amour... je dirais oui, ds la plupart des cas. mais il y a plein de situations particulières. d'ailleurs il y a différentes façons d'aimer...

l'amour est-il indispensable au sexe... je dirais plutôt non...on peut facilement baiser sans amour, et même sans attirance particulière, juste par pulsion sexuelle.

mais qu'y a-t-il de vraiment indispensable ds la vie...


SquirtLand et Freyja aiment
RépondreQuote
Marchal
Découvre le sexe
Rejoins:depuis 1 mois 
Posts: 32
2 septembre 2017 12 h 07 min  

Pour ma part , également , je ne conçois pas l'amour sans sexualité , j'en ai suffisamment souffert avec mon ex-femme qui ne voulait plus de relations avec moi , elle était tellement pudique que je rêvais presque que quelqu'un d'autre puisse lui permettre de retrouver sa féminité .

Je suis d'une nature plutôt fidèle mais j'ai été obligé de changer d'état d'esprit .

A partir du moment où je regarde ailleurs c'est le début d'un déclenchement .

Je me souviendrais toujours du moment où je me suis retourné devant le passage d'une femme dans l'une des rues de Montpellier ,  quelques semaines après la naissance de mon fils .

Je ne m'en croyais pas ainsi capable  , ensuite ce fut le début de l'engrenage pour ma part , au niveau de l'infidélité .

Quant au sexe sans amour , idem , avant jamais je ne l'aurais fait , car quand je me donne c'est en totalité , maintenant j'ai changé complètement mais il faut pour cela que ma partenaire me plaise et que j'en sois séduit .

S'il me faut attendre d'être amoureux pour avoir une relation sexuelle , je peux attendre longtemps , donc la sexualité sans amour certainement .

Après je ne pourrais pas vivre en concubinage en multipliant les mensonges d'un côté comme de l'autre , donc,  je préfère rester seul .


SquirtLand aime
RépondreQuote
ThiChat
Passionné(e) de Sexe
Rejoins:depuis 7 mois 
Posts: 472
2 septembre 2017 14 h 30 min  

Ça rappelle le topic "Et l'amour dans tout ça" ouvert par ce cher BelamiVar qui se fait rare.

D'abord, c'est quoi l'amour ? Peut-on donner des critères pour le définir ? Être bien ensemble ? Ça peut être de l'amitié . Faire passer l'autre avant soi ? Ça peut être de l'amour ... maternel ou paternel .  L'amour est-il un concept abstrait inventé par des puritains pour tenter de séparer la relation "acceptable" du sexe "infâme" ?

Ça me rappelle l'histoire de Tristan et Yseult : selon les versions (et il y en a eu de nombreuses) Tristan se meurt d'"amour" dans la contemplation de sa belle, ou bien (je cite de mémoire) "ils s'amusèrent tant qu'il l'enceinta".

Tout ceci pour dire que je ne saurais définir ce qu'est l'amour ; ce qui ne m'empêche pas d'avoir le sentiment de le vivre.

Je ne conçois pas l'amour (même mal défini) sans sexe ni pour la femme, ni pour l'homme .

Le sexe sans amour, ça me parait plus compliqué à décrire.

Un homme éprouve du plaisir rien qu'en éjaculant . Si c'est en se masturbant, ce qui nous est arrivé à tous, les amis, on ne peut pas parler d'amour. Pour être un peu trivial, "l'envie de tirer un coup" suffit . Est-ce à dire que le plaisir sera du même niveau que celui qu'on obtiendra avec quelqu'un à qui on est attaché ? Sûrement pas ! Sentir et/ou entendre (j'adore) sa chérie jouir décuplera le plaisir . Décuplera ? Peut-être même le fera changer de nature.

Pour les femmes, je sais encore moins . J'ai l'impression qu'il faut un peu plus de conditions pour arriver à l'orgasme . Mais est-ce une idée reçue inculquée depuis des millénaires d'oppression sexuelle ? Freyja parle d'"envie physique". Finalement, une femme libre ne se conduit-elle pas comme un homme ?

Chez l'homme comme chez la femme, si le passage à l'acte ne relève que de l'envie, n'y a-t-il pas dans tous les cas un plaisir à faire jouir, une tendresse, une gratitude ?

Pour conclure, et comme Socrate, "Je suis plus savant que les autres hommes parce qu je sais que je ne sais rien"


BelamiVar, SquirtLand, souslesoleil et 1 personnes aiment
RépondreQuote
souslesoleil
Amateur de Sexe
Rejoins:depuis 4 mois 
Posts: 92
2 septembre 2017 18 h 54 min  

Tout d'abord désolé pour le "résolu", erreur de manip. J'ai voulu retoucher mon message mais "Edithe" n'était pas là... 🙂   moi et l'anglais...!?

Ce topic peut ressembler à celui de Belamivar, qui se fait vraiment trop rare, et je l'ai parcouru avant d'envoyer celui-ci. J'y trouve nuances différentes...

Perso je n'ai jamais pu (su) "baiser". Il me faut obligatoirement un minimum...  d'une envie de donner/partager du plaisir. Et dans ce cas là, pour moi c'est sûr, l'envie se mélange à un sentiment... Certains(es) pourraient appeler ça "l'attirance", et le débat peut aller jusqu'aux phéromones... 

Et l'amour ne serait-il pas que l'expression d'un besoin??? Ce n'est après-tout qu'un mot qu'on à inventé pour s'expliquer quelque chose... Mais peut-être vais-je trop loin...?

Resto avec ma belle histoire de remettre les pieds sur terre...


SquirtLand aime
RépondreQuote
BelamiVar
As du Missionnaire
Rejoins:depuis 9 mois 
Posts: 1840
4 septembre 2017 12 h 48 min  

Bonjour ! J'étais rare ces derniers temps, entre mes déplacements professionnels dans des centres presque sans connexion, puis quelques jours de vacances, me revoilà.

Pour apporter ma petite contribution à ce sujet, je comprends les interrogations de Souslesoleil, j'ai tendance à être pareil : j'ai toujours eu du mal à « baiser » ayant toujours eu besoin d'une véritable implication pour le sexe. Bref, toujours est-il qu'aujourd'hui pour moi, le sexe est indissociable du sentiment. Peut-être que ça va changer, qui sait ? Parce que finalement, on peut avoir des sentiments pour quelqu'un, mais savoir qu'il n'y aura rien de plus qu'une seule fois, qu'un plan cul, et c'est très bien comme ça...

 


ThiChat aime
RépondreQuote
souslesoleil
Amateur de Sexe
Rejoins:depuis 4 mois 
Posts: 92
6 septembre 2017 20 h 31 min  

Tout mon respect pour tes dires, BelamiVar... 😉

J'ai toujours cru au "grand amour" parce-que c'est mon éducation, notre croyance culturelle...!

Pourtant aujourd'hui à l'aube de mes cinquante ans, je peux concevoir différemment... Est-ce un changement??? Une évolution peut-être??? Rien de présomptueux! Mais je pense pouvoir aimer plusieurs personnes (adultes et consentantes évidement)... Et comme pour moi le sexe n'existe pas sans amour et recto-verso vice-versa, bon ben! : ne reste plus que les lois... Leurs principes et l'éducation qui en découle....


RépondreQuote
BelamiVar
As du Missionnaire
Rejoins:depuis 9 mois 
Posts: 1840
7 septembre 2017 8 h 49 min  

Je pense que nous pouvons tous aimer plusieurs personnes, aucun problème pour ça. Surtout l'âge venant, on devient plus sentimental, je pense. Donc, aimer plus de personnes = plus de sexe ? Ça me plaît ça. Tu me donnes de bonnes idées, Souslesoleil !


RépondreQuote
souslesoleil
Amateur de Sexe
Rejoins:depuis 4 mois 
Posts: 92
7 septembre 2017 20 h 32 min  

"Donc aimer plus de personnes=plus de sexe?"... Ce n'est certainement pas une règle, encore moins une loi, mais ça me semble naturellement logique et pas une simple idée...

Si j'ai connu le triolisme; c'était uniquement parce qu'il avait des sentiments entre nous trois. Là aussi aucune règle, chacun son truc. Et pour moi (rien que pour moi) la question semble fortuitement mais naturellement "résolu"...

Et loin de moi l'idée d'en donner... 😉


RépondreQuote
BelamiVar
As du Missionnaire
Rejoins:depuis 9 mois 
Posts: 1840
8 septembre 2017 9 h 06 min  

On peut le dire comme ça. Encore que je n'ai jamais pu faire de trio encore, c'est un regret. Mais je ne voyais pas les choses sous cet angle. Plutôt sous l'angle d'aller voir ailleurs.


RépondreQuote
  
En travaux

S'il vous plait Connexion ou Inscription