Pour vous c'est quoi le BDSM ?  

Page 3 / 3 Retour
  RSS
Legras
(@legras)
Level 6

Ca me fait pensé, un pratiquant à tenté une approche du BDSM à la radio (Sud Radio). Après c'est pas évident de décrire un sujet comme celui là en moins d'une demi-heure (et même en 10h on en aurait pas fait le tour, tellement il y a de pratique). J'ai beaucoup aimé son exemple du building qui serait le BDSM. Les gens dans la rue serait les vanilles (non pratiquant) et tous peuvent venir dans le bâtiment regarder essayer sans aucune obligations. Le bâtiment à plusieurs étages et plus on monte plus c'est hard, par contre personne n'est forcé de monter, mais c'est plutôt à ceux des étages de descendre et d'accompagner chacun jusqu'à l'étage qui est sa limite. Et il y a toujours ceux qui passe à coté de ce bâtiment en le regardant de travers et le dénigrant sans savoir ce qu'il s'y passe.

Et après tout le monde peux sortir de ce bâtiment et vivre comme tout les autres il n'y a pas une indication qu'il provient de là-bas.

RépondreQuote
Posté : 25/05/2018 9:44 Freyja et BelamiVar aiment
souslesoleil
(@souslesoleil)
Level 1

Et maintenant si l'on sait ce qui s'y passe.. On peut passer à cotés et ne pas regarder?  libre choix, non!? 😉 

Edité : Il y a 4 semaines 
RépondreQuote
Posté : 25/05/2018 9:53 BelamiVar et Legras aiment
Legras
(@legras)
Level 6

Exact personne n'est forcé, même sans savoir ce qu'il s'y passe on peut passer à coté sans regarder 😉 .

RépondreQuote
Posté : 25/05/2018 9:57 BelamiVar aime
souslesoleil
(@souslesoleil)
Level 1

Là t'es moqueur ! 🙂  😉 

RépondreQuote
Posté : 25/05/2018 10:18 BelamiVar et Legras aiment
BelamiVar
(@belamivar)
Level 2

Excellent cette explication, merci SLS.

« Les jambes des femmes sont des compas qui arpentent le globe terrestre en tous sens, lui donnant son équilibre et son harmonie », L'homme qui aimait les femmes, François Truffaut.

RépondreQuote
Posté : 25/05/2018 10:45
Sauc_encouleur
(@chien-sans-collier)
Level 1

Coucou,

Simplement, pour moi, ce sont des relations obliques, diagonales, permettant de détruire la confusion des biais cognitifs par des relations amoureuses exemptes de justice.

Après, il existerait le vice et la perversité. Deux manières différentes d'approcher le développement de l'individu à travers l'intelligence et la stupidité. Mais là si vous me permettez l'expression, je risque de péter plus haut que mon cul si je commence à parler de temporisation dans les réformes et les désirs de conservations.

Le sadisme étant né (de mémoire) avec un certain marquis ayant vécu à l'époque de la république fr se battant contre les monarchies encerclant la France.

Edité : Il y a 3 semaines 

Sélectionner un lexique d'information à apporter pour se construire un avenir au sein de ses impulsions. Ou distribuer son énergie surnuméraire issu de son auto-alimentation.

RépondreQuote
Posté : 28/05/2018 3:35
Page 3 / 3 Retour
  
En travaux

S'il vous plait Connexion ou Inscription