Fist, la sodomie du XXIème Siècle  

Page 1 / 2 Suivant
  RSS

Depuis près de vingt maintenant, la pratique du fist s'est largement banalisée, et elle a traversé les frontières de la sexualité. Gays, hétéros, bis, lesbiennes et transgenres s'y sont mis, et le plus surprenant, c'est que les jeunes ont révolutionné son usage en affichant librement leurs pratiques.

En faisant quelques recherches sur le Net et dans les bibliothèques on découvre plusieurs sources, illustrées ou non, qui font référence à des pratiques d'élargissements, de main capturée, de poing de le cul ou le vagin.

Le fist n'apparaît donc ni comme une pratique nouvelle, ni comme une pratique réservée à une catégorie, sociale, culturelle ou sexuelle.

L'idée que le fist, sans lubrifiants modernes ou tous les accessoires / jouets dont nous disposons aujourd'hui, était impossible est complètement débile. Effectivement les civilisations connaissent graisses et huiles depuis des millénaires... et la perception de la sexualité dans les cultures de l'Antiquité était beaucoup libre que dans nos sociétés contemporaines.

Une pratique transgenre

Sexualité à la fois masculine et féminine. mâle et femelle, le fist est une pratique que l'on pourrait qualifier de transgenre. Non seulement tout le monde peut y avoir accès, mais c'est sûrement l'une des sexualités qui échappe le mieux au phallus, au sperme, à l'éjaculation. Elle offre, convenablement réalisée, dans un environnement adapté, avec des partenaires confiants l'un dans l'autre, autant de plaisir à l'un qu'à l'autre, autant au receveur qu'au donneur (physique et psychologique). Homme et femme sont parfaitement égaux puisque on mesure une intensité orgasmique similaire chez la femme receveuse et chez l'homme receveur...

Citations:

"Il aura donc fallu attendre une série de facteurs. Des réseaux sociaux susceptibles de prendre en charge et réunir une diaspora d'amateurs, des conditions sanitaires propres à réduire les risques et soigner les accidents, la toute-puissance de l'image pour assurer une diffusion à grande échelle - mais cela n'a pas suffi à dissiper l'opprobre qui entoure le fist. Il fallait encore lutter contre le préjugé et faire surgir le fist tel qu'en lui-même : une victoire de la civilisation sur la nature, du plaisir sur la violence, de l'esprit sur le corps, et finalement du corps sur lui-même. L'une des plus radicales expériences qui soient. Ce n'est pas pour rien que les fisté(e)s parlent d'accouchement. Un poing dans le cul, chacun devient Tirésias, un Tirésias qui ne cesse d'être homme pour devenir femme, puis femme pour redevenir homme, et dont la jouissance se conclut en un orgasme transgenre."

On devrait aborder ce phénomène sexuel si novateur avec joie et bonheur, il transcende les genres, les idées reçues, pourquoi donc continuer de le classer dans les pratiques "extrêmes", "déviantes" selon certains, comme on le faisait au sujet de la sodomie il y a encore très très peu de temps ???

Qu'est-ce qui justifie aujourd'hui l'opprobre de la société bien pensante ???

Et vous ??? Qu'en pensez-vous ??? Pratiquez-vous ??? Quand découvrirez-vous cet intense plaisir ???

blogueuse urophile et scatophile sur : Uropassion

RépondreQuote
Posté : 24/05/2018 12:48 BelamiVar, Loki Nopo, OurWayOfSerenity et 2 personnes aiment
Freyja
(@freyja)
Level 6

Merci pour cette explication plus qu'interessante 🤗🤗🤗

Alors non je ne pratique pas. Pourquoi ?🤔 certainement parce que je n'ai jamais rencontré quelqu'un qui me propose de le pratiquer 🤔

Mais mon appréhension est: Quid du relâchement des sphincters? 

J'ai accouché par césarienne donc même mon vagin n'a pas subit d'hyper dilatation  (et ça me rassure 😊😊😊)

Enfin j'adore tes illustrations 🤗🤗🤗 c'est toi?

Fan des one-shot, curieuse et aventureuse 😊

RépondreQuote
Posté : 24/05/2018 12:58 BelamiVar, Julia Uropassion, Loki Nopo et 2 personnes aiment

Coucou 🙂

Oui oui c'est moi, lorsque je poste des clichés où apparaissent d'autres personnes je le précise toujours (ainsi que je dispose de leur accord bien entendu).

Quid du relâchement des sphincters ??? D'abord un peu d'anatomie :

Un sphincter est un muscle circulaire situé autour d’un conduit naturel. Sa contraction permet de fermer totalement ou partiellement un orifice. Sa commande peut être volontaire ou automatique (en réflexe à certaines stimulations).

Comme tous les muscles les sphincters peuvent se travailler, et plus on les travaille plus on les maîtrise. Donc à priori je ne pense pas que dilatations et hyper-dilatations soient nocives dans un usage naturel et normal (je veux dire pas trois fist par jour...).

À la condition non discutable que confiance, assurance et plaisirs soient réunis dans un esprit propre et hygiénique je pense au contraire que la pratique régulière (j'insiste, pas tous les jours), puisque musculaire (voyons par exemples fesses, triceps, etc.) participent, en plus des plaisirs offerts, au bon vieillissement et lutte contre l'incontinence.

Rappelons que l'incontinence est toujours provoquée par plusieurs facteurs combinés, et qu'il s'agit pour l'anus d'une détérioration physique des sphincters (plaies, déchirures) ou de troubles de la commande nerveuse de ces muscles.

Donc, si on procède dans la confiance et le respect, avec hygiène, patience et tendresse, sans précipitations (ne pas brusquer le receveur afin d'éviter qu'il/qu'elle "pousse" trop fort, trop souvent) pas de risques de plaies ou déchirures, et en plus on renforce les sphincters en les entrainants (comme les fessiers...) et le système nerveux comme dans une pratique sportive par exemple.

L'incontinence peut aussi être provoquée par des anomalies de la paroi du rectum (inflammation, tumeur, etc.) donc aucun rapport avec les dilatations ou hyper dilatations.

J'espère que ce complément aura été utile 🙂

Bises coquines à toutes et à tous 😉

 

 

 

Edité : Il y a 2 mois 

blogueuse urophile et scatophile sur : Uropassion

RépondreQuote
Posté : 24/05/2018 1:15 BelamiVar, OurWayOfSerenity, Legras et 1 personnes aiment
Freyja
(@freyja)
Level 6

Whaou 😁😁😁 J'ai appris bcp de choses.  Tu as une activités pro médicale ou paramédicale ?

Fan des one-shot, curieuse et aventureuse 😊

RépondreQuote
Posté : 24/05/2018 1:20 BelamiVar et Julia Uropassion aiment
Pistole
(@pistole)
Level 3

C'est très bien détaillé, j'en ai beaucoup appris en te lisant 

Maintenant ça reste tout de même une pratique extrême pour moi 

Dans le sexe, tout est bon 😘

RépondreQuote
Posté : 24/05/2018 7:18 BelamiVar, Julia Uropassion et Freyja aiment
Anna
 Anna
(@admin)
Level 5

La premiere fois que j'ai entendu parlé de fist j'avais 17 ans.j'etais en terminale et une copine de classe deja majeure nous parlait de son exploration d'un sex shop lol

 

je n'ai jamais pratiqué sexuellement parlant et cela ne m'attire pas plus que ça.

J'ai accouché 2 fois par voie basse et la premiere fois, le gynéco a du y aller avec sa main et meme avec une péridurale ce ne fut pas du tout agreable lol

blogueuse érotique sur : MondeSensuel

RépondreQuote
Posté : 24/05/2018 7:18 BelamiVar, Julia Uropassion, Pistole et 1 personnes aiment
Jules
(@jules)
Level 5

Très bien expliqué, j'ai apprit pas mal de choses !

RépondreQuote
Posté : 24/05/2018 7:48 BelamiVar, Julia Uropassion, Pistole et 1 personnes aiment

Coucou 🙂

Non je ne travaille ni dans le médical ni dans le pharmaceutique, mais mes études s'en rapprochent... 😉

C'est surtout de la culture générale et mon homme et moi sommes très curieux (curieuse) 🙂

Bises

Julia

blogueuse urophile et scatophile sur : Uropassion

RépondreQuote
Posté : 24/05/2018 10:24 BelamiVar et Freyja aiment

Coucou,

Souvent ce qui est étranger, différent ou inconnu est catégorisé "extrême", quant est-il pour vous, pourquoi pensez-vous que c'est extreme 😉 ???

Bises

Edité : Il y a 2 mois 

blogueuse urophile et scatophile sur : Uropassion

RépondreQuote
Posté : 24/05/2018 10:27 Anna, BelamiVar et Freyja aiment

Coucou,

Merci pour votre participation, j'ajouterais qu'il ne faut pas confondre la douloureuse situation d'accouchement et les pratiques sexuelles se partagent dans un contexte psychologique radicalement différent, voire opposé. Et nous savons combien la psyché impacter le corps... Par ailleurs, lorsque j'ai accouché alors que je pratiquais déjà j'ai quand même souffert...

Bises

blogueuse urophile et scatophile sur : Uropassion

RépondreQuote
Posté : 24/05/2018 10:30 Anna, BelamiVar et Freyja aiment
BelamiVar
(@belamivar)
Level 2

Merci pour toutes ces explications, Julia, elles sont parfaites. Pour répondre à ta question, le fist paraît être extrême parce qu'il est encore plutôt inhabituel (comme tu l'as dit). Du coup, ça inquiète, on pense que ça peut faire mal ou pire ; et puis, ce ne sont pas encore des choses faciles à proposer comme ça à son partenaire, il faut sûrement y mettre les formes. Mais quand tu en parles comme ça, ça fait envie !

« Les jambes des femmes sont des compas qui arpentent le globe terrestre en tous sens, lui donnant son équilibre et son harmonie », L'homme qui aimait les femmes, François Truffaut.

RépondreQuote
Posté : 25/05/2018 12:27 Freyja et Julia Uropassion aiment
Cosmicjohn
(@cosmicjohn)
Level 1

Et que ressent la personne (homme ou femme) qui donne un fist?

 

John

RépondreQuote
Posté : 25/05/2018 9:47 Freyja et Julia Uropassion aiment
Posté par: Cosmicjohn

Et que ressent la personne (homme ou femme) qui donne un fist?

 

Coucou 🙂

Je ne peux décrire que ce que je ressens, j'imagine que les sensations et les émotions sont différentes selon les donneurs/donneuses ?

Pour ma part, vu qu'il est tard, je fais court : il s'agit essentiellement d'un plaisir psychologique, avec deux aspects antagonistes mais complémentaires, le premier c'est la satisfaction de dominer, de maîtriser son partenaire (avec douceur, patience et tendresse bien entendu), le second c'est la gratification de voir son partenaire s'abandonner totalement, pleinement, librement et jouir d'un orgasme puissant, entier, dans une confiance parfaite, symbiotique pourrais-je dire.

Je ne sais pas si je suis claire ??? Mais le débat est ouvert 🙂

Bises

blogueuse urophile et scatophile sur : Uropassion

RépondreQuote
Posté : 26/05/2018 3:27 Freyja et BelamiVar aiment
Anna
 Anna
(@admin)
Level 5
Posté par: Julia Uropassion

Coucou,

Merci pour votre participation, j'ajouterais qu'il ne faut pas confondre la douloureuse situation d'accouchement et les pratiques sexuelles se partagent dans un contexte psychologique radicalement différent, voire opposé. Et nous savons combien la psyché impacter le corps... Par ailleurs, lorsque j'ai accouché alors que je pratiquais déjà j'ai quand même souffert...

Bises

Disons que l'experience de mon accouchement ne me donne pas envie de tenter sexuellement parlant.... c'est peut etre encore trop frais pour moi (' meme apres quelques années lol)

blogueuse érotique sur : MondeSensuel

RépondreQuote
Posté : 26/05/2018 7:45 Freyja aime
BelamiVar
(@belamivar)
Level 2
Posté par: Julia Uropassion
Posté par: Cosmicjohn

Et que ressent la personne (homme ou femme) qui donne un fist?

 

Coucou 🙂

Je ne peux décrire que ce que je ressens, j'imagine que les sensations et les émotions sont différentes selon les donneurs/donneuses ?

Pour ma part, vu qu'il est tard, je fais court : il s'agit essentiellement d'un plaisir psychologique, avec deux aspects antagonistes mais complémentaires, le premier c'est la satisfaction de dominer, de maîtriser son partenaire (avec douceur, patience et tendresse bien entendu), le second c'est la gratification de voir son partenaire s'abandonner totalement, pleinement, librement et jouir d'un orgasme puissant, entier, dans une confiance parfaite, symbiotique pourrais-je dire.

Je ne sais pas si je suis claire ??? Mais le débat est ouvert 🙂

Bises

Oui, c'est clair, et présenté comme ça, ça donne envie d'essayer. Merci Julia.

« Les jambes des femmes sont des compas qui arpentent le globe terrestre en tous sens, lui donnant son équilibre et son harmonie », L'homme qui aimait les femmes, François Truffaut.

RépondreQuote
Posté : 26/05/2018 9:10 Julia Uropassion et Freyja aiment
Page 1 / 2 Suivant
  
En travaux

S'il vous plait Connexion ou Inscription