Le couple booste-t-il ou tue-t-il le sexe ?  

Page 1 / 2 Suivant
  RSS
BelamiVar
(@belamivar)
Level 2

Une question que je me pose : l'installation en couple avec votre chéri(e) a-t-elle boosté ou tué le sexe pour vous, sur le long terme ? Evidemment, sur des années, il y a des haut et des bas, des périodes sans libido, etc. Mais au bilan, où en êtes-vous ?

De mon côté, l'installation en couple avec ma chérie a boosté notre libido, et nous permet de faire l'amour assez régulièrement, bien que pas autant qu'on l'aimerait tous les deux (ayant pratiquement 50 ans tous les deux, on récupère moins bien de la fatigue, c'est officiel, et nos vies sont très remplies), ben, on pratique un peu moins qu'on en a envie. Mais on s'accroche, je vous rassure ! 🙂

Donc, pour nous, bilan positif, c'est cool. Et vous ?

« Les jambes des femmes sont des compas qui arpentent le globe terrestre en tous sens, lui donnant son équilibre et son harmonie », L'homme qui aimait les femmes, François Truffaut.

RépondreQuote
Posté : 20/04/2017 9:19
Jules
(@jules)
Level 5

Cela a aussi booster notre libido. Toujours en vouloir plus, toujours en faire plus 🙂 .

RépondreQuote
Posté : 20/04/2017 2:31
ThiChat
(@thichat)
Level 1

Encore un sujet de fond, BelamiVar !!! Qu'il serait sans doute intéressant de coupler (sans jeu de mot) à ton topic "et l'amour dans tout ça"

Il faut sans doute distinguer un couple qui se forme et dure d'un couple qui se forme après une ou plusieurs séparations. Évidemment, il n'y a aucun jugement de valeur, et encore moins moral là dedans.

Moi, je suis de la première catégorie. Je dirais que dans les premiers temps de notre mariage (formalité que je ne considère pas comme obligatoire !), c'était le feu d'artifice quotidien (et plus car affinité). Je suppose que c'est pareil pour tout le monde. Puis c'est vrai, une certaine routine s'installe : fatigue, stress professionnel (même s'il est léger), omniprésence de l'enfant. Le pire, c'est quand on en arrive à cette idée horrible de "devoir conjugal". J'avoue, il m'est arrivé (rarement, heureusement) de me dire qu'il fallait tout de même "y aller".  Comme je l'ai évoqué dans d'autres posts, un petit séjour à l'extérieur (hôtel, ...) permet de remettre les choses en place, au moins pour un bon moment.

Et puis arrive un moment où on se dit "et si on s'était trompé ?" On peut alors  succomber à certaines tentations. Le fait d'être en couple depuis un certain temps est évidemment un élément de retenue. Positif ou négatif ? J'ai un ami qui a choisi la vie de loup solitaire (enfin pas vraiment solitaire, mais pas attaché). Il m'est arrivé d'envier sa vie, il lui est arrivé d'envier la mienne ...

Maintenant, avec l'âge (le mien est largement supérieur au tien, BelamiVar !) j'ai l'impression que la tendance s'inverse : peut être inconsciemment l'urgence de profiter de plaisirs qui ne dureront pas ? Je ne comprends pas ton "on pratique un peu moins qu'on en a envie". Je dirais plutôt qu'on pratique peut-être moins parce qu'on en a un peu moins envie (ou plutôt moins souvent). "Mais on s'accroche, je vous rassure ! 🙂" Personnellement je ressentirais plutôt un regain en ce moment.

Pour conclure, je parlerais de ce que je ne connais pas ; moi au moins j'ai l’honnêteté de l'avouer. Quand un couple se forme après une séparation, quelque soit son âge, j'ai l'impression qu'il doit y avoir une nouvelle période feu d'artifice, me trompe-je ?

Pour reconclure, j'aimerais bien avoir le témoignage de femmes sur ce sujet

RépondreQuote
Posté : 20/04/2017 2:49
Anna
 Anna
(@admin)
Level 5

nous y a pas de séparation, mais de la distance par rapport aux deplacements pro qu'on a pu connaitre depuis le debut de notre histoire. C'est vrai que ça booste aussi les retrouvailles sont toujours au top

blogueuse érotique sur : MondeSensuel

RépondreQuote
Posté : 20/04/2017 4:55
BelamiVar
(@belamivar)
Level 2
Posté par: Anna

 

nous y a pas de séparation, mais de la distance par rapport aux deplacements pro qu'on a pu connaitre depuis le debut de notre histoire. C'est vrai que ça booste aussi les retrouvailles sont toujours au top

   

Ça aussi, on l'a vécu. C'est vrai que ce sont des moments toujours très agréables. Tu viens de me faire remonter d'excellents souvenirs, Anna, merci.

« Les jambes des femmes sont des compas qui arpentent le globe terrestre en tous sens, lui donnant son équilibre et son harmonie », L'homme qui aimait les femmes, François Truffaut.

RépondreQuote
Posté : 21/04/2017 8:57
BelamiVar
(@belamivar)
Level 2
Posté par: ThiChat

 

Je ne comprends pas ton "on pratique un peu moins qu'on en a envie". Je dirais plutôt qu'on pratique peut-être moins parce qu'on en a un peu moins envie (ou plutôt moins souvent). "Mais on s'accroche, je vous rassure ! 🙂" Personnellement je ressentirais plutôt un regain en ce moment.

 

   

Je te remercie Thichat pour ton commentaires, encore une fois très intéressant. Et qui m'a donné une autre idée de sujet... que je vais ouvrir dans quelques minutes, donc.

Je vais juste répondre à ton interrogation. Quand je dis « on pratique un peu moins qu'on en a envie », c'est bien parce que les fatigues de la vie quotidienne et professionnelles ne sont plus nos amis ; et même quand l'un de nous deux a envie, l'autre peut être crevé et le câlin n'a pas lieu. Mais le cœur y est, on repousse et le câlin n'en est que meilleur. Comme le disait déjà Corneille au 17° siècle : « Et le désir s'accroît quand l'effet se recule »,  ben nous c'est pareil.

Sinon, oui, Thichat, ça manque de témoignages de femmes.

« Les jambes des femmes sont des compas qui arpentent le globe terrestre en tous sens, lui donnant son équilibre et son harmonie », L'homme qui aimait les femmes, François Truffaut.

RépondreQuote
Posté : 21/04/2017 9:05 SquirtLand aime
ThiChat
(@thichat)
Level 1

Tu as raison, BelamiVar. J'étais plutôt sur le thème de l'usure du couple.

RépondreQuote
Posté : 21/04/2017 1:41
Stef
 Stef
(@stef)
Level 1

Merci les amis, pour notre part, nous avons été trés rapidement sous le même toit, puis la vie nous a éloignée (pas de séparation mais éloignement professionnel), enfin nous avons eu des divergences ou nous nous sommes (un peu) éloigné, mais nous n'avons jamais connu de baisse réelle de libido... Il y en a toujours un pour relancer l'autre! Et ça c'est plutôt cool! De là à tirer des conclusions... 

Je serai plutôt de l'avis de BelamiVar, il y a parfois des jours où la fatigue (boulots-maison-enfants) n'est pas vraiment le plus gros booster de libido qui soit!! Mais comme l'a dit Thichat, un peu de changement, un minimum d'effort pour apporter un peu de piment, tout cela permet de remettre la machine en route et de gommer l'effet du quotidien...

RépondreQuote
Posté : 21/04/2017 2:23 SquirtLand et BelamiVar aiment
SquirtLand
(@squirt)
Level 1

C'est très bon sujet. Derrière celui-ci se trouve l'épineuse problème de la monotonie dans le sexe. 

L'H est une espèce dynamique qui cherche toujours à explorer de nouvelles terres inconnues. La liberté sexuelle féminine et son affirmation ont fait tomber plusieurs barrières qui cloisonnairent jadis le couple dans une tristesse moribonde, du point de vue sexe.

De "Sex in the city", nous sommes passés à "Hot sex life in the couple" by Olympia, "I, Me, Myself and Sex" by Freyja, "Me, My husband  and the others men" by Kapaja  (@Karine), et bien d'autres...

Le sexe duo-inclusif restera toujours la norme sociétale, mais le plaisir est sensation dynamique qui nous mène vers des sentiers non encore battus.

La notion de faire l'amour restera une identité de couple, mais  celle de baiser prendra une nouvelle forme. 

Voir son partenaire prendre (du) plaisir et de le lui offrir via une autre personne n'est qu'un moyen, parmi tant d'autres, de booster son Couple. 

La relation triangulaire, pas nécessaire équilatérale,  tient son avenir...

Fou du cunni et de l'analingus en mode levrette

RépondreQuote
Posté : 10/12/2017 5:23 Freyja aime
Anna
 Anna
(@admin)
Level 5

La sexualité du couple pour éviter la monotonie ne passe pas forcément par une tierce personne (ou plus si affinités)

On me demande souvent si je suis libertine ou infidèle..... lorsque je réponds non, on me réponds " tu dois te faire ch**** dans la routine alors, tente ta chance avec moi, tu devrais coucher ailleurs..etc..." 

Alors que 1- j en ai pas envie 2- j ai pas de routine sexe, je m ennuie pas sexuellement dans mon couple.

Au contraire, on découvre toujours plus mais à 2.

On en a pas fait encore le tour pr s ennuyer.

 

blogueuse érotique sur : MondeSensuel

RépondreQuote
Posté : 10/12/2017 6:45 BelamiVar, Freyja et SquirtLand aiment
kapaja
(@kapaja)
Level 1

Nous pensons que chaque couple est unique et fonctionne différemment. Chaque couple trouve son épanouissement sexuel comme il aime à partir du moment ou les regles sont respectées.

RépondreQuote
Posté : 10/12/2017 6:59 BelamiVar, Freyja et SquirtLand aiment
SquirtLand
(@squirt)
Level 1
Posté par: Anna

La sexualité du couple pour éviter la monotonie ne passe pas forcément par une tierce personne (ou plus si affinités)

On me demande souvent si je suis libertine ou infidèle..... lorsque je réponds non, on me réponds " tu dois te faire ch**** dans la routine alors, tente ta chance avec moi, tu devrais coucher ailleurs..etc..." 

Alors que 1- j en ai pas envie 2- j ai pas de routine sexe, je m ennuie pas sexuellement dans mon couple.

Au contraire, on découvre toujours plus mais à 2.

On en a pas fait encore le tour pr s ennuyer.

 

Je suis d'accord avec toi ! 

Peut-être que je me suis perdu dans mon post précédent, certainement à cause de mon attrait à la triangularité. 

En le nuançant, découvrir l'autre en couple n'est pas forcément synonyme d'ennui mais peut-être de booster le désir que l'on a pour son partenaire. 

Pour ma part, je suis plus dans un processus d'aventures de duo qu'en mono.  Partager à deux est toujours meilleur, selon moi 😊

Fou du cunni et de l'analingus en mode levrette

RépondreQuote
Posté : 10/12/2017 7:02 BelamiVar et Freyja aiment
Freyja
(@freyja)
Level 6

Je vous trouve excellent de si bon matin 😍😍😍

Comme vous le dites, il y a autant d'individus que de sexualités.

Et le top est de partager sa vie avec quelqu'un qui a les mêmes approches de la sexualités !

Le pied: les mêmes valeurs, la communication et l'harmonie sexuelle 😊😊😊 

Fan des one-shot, curieuse et aventureuse 😊

RépondreQuote
Posté : 10/12/2017 10:40 BelamiVar, ricounet31 et SquirtLand aiment
Marchal
(@marchal)
Level 1

Je suis d'accord notamment avec Freyja .

Ce qui est très important est la communication , ne pas avoir peur de dire ce qui fait mal pour qu'ensemble nous puissions nous remettre en question .

L'élément négatif est la routine car l'ennui va vite apparaître progressivement .

Nous vivons à 'l' époque des ordinateurs , smartphones et autres qui sont des formes d'incommunicabilités .

Regardez dans la rue , les transports en commun ,  le nombre de gens qui sont connectés , engoncés dans leurs mondes , une forme de fuite , la peur de la solitude et de se retrouver soi .

Et l'arrivée des enfants , le fruit d'un amour certes .

Mais cela peut modifier considérablement l'épanouissement du couple si on devient parents avant tout , en négligeant son conjoint et soi-même.

Pour ma part , je l'ai ressenti dès la naissance de mon fils puis trois ans après celle de ma fille , nous ne faisions l'amour par la suite  qu'une fois par an comme si on pensait faire mal et que nos enfants auraient honte de nous voir agir  ainsi .

Nous n'avions quasiment plus de complicité d'autant que nos goûts et personnalités différaient complètement et s'accentuaient au fil des années .

Au début tout allait bien puis les enfants étant petits nous ne sortions plus et cela a été le début du naufrage .

Comme je suis Commercial , je partais une grande partie de la semaine d'où un soulagement et exutoire pour moi .

D'une nature fidèle , je me souviens de la première fois où je me suis retourné pour admirer une femme dans la rue , ce fut le début de l'engrenage .

Je suis allé voir les escort-girls pour compenser le manque , moins j'avais de sexualité plus j'en demandais , mais ce monde superficiel et coûteux n'était que mirage , il ne remplaçait par l'amour que nous avions connu l'un envers l'autre.

Finalement , nous sommes séparés et divorcés depuis dix ans , je vis seul et en suis très heureux , j'ai 56 ans .

Je préfère vivre ainsi plutôt que d'être un couple monotone comme on en voit beaucoup , l'âge avançant .

Le souci que j'ai est mon impuissance que je n'avais pas avant , je compense par la bisexualité et  ma soumission envers les femmes  ces deux formes de concevoir la sexualité ont ressurgi de  mon subconscient.

 

 

J'ai des tors , je le confirme

 

RépondreQuote
Posté : 10/12/2017 1:54 BelamiVar, ricounet31, Freyja et 1 personnes aiment
SquirtLand
(@squirt)
Level 1

Je ne vous cache pas que le fait que j'ai présenté Ma Femme à plan cam (qui en est plus maintenant) a littéralement booster notre libido. 

Qui sait ? Peut-être que les 2 me soumettront à leurs désirs un jour ...

Fou du cunni et de l'analingus en mode levrette

RépondreQuote
Posté : 10/12/2017 2:15 BelamiVar et Freyja aiment
Page 1 / 2 Suivant
  
En travaux

S'il vous plait Connexion ou Inscription