Le "no-soutif", quelques brides de réflexion  

Page 1 / 2 Suivant
  RSS
Âme
 Âme
(@ame)
Level 1

Hello,

Ma conjointe ayant récemment décidé de ne plus porté de soutif en dehors du travail, je me suis un petit peu renseigné sur le sujet et j'ai trouvé quelques éléments intéressants :

Je ne porte pas de soutien-gorge !

Quel est votre avis sur cela ?

De mon point de vu, le port du soutif relève d'avantage de la négation de la féminité et de la pudeur. Il suffit de voir les remarques des gens à propos des femmes dont les seins seraient visibles ( même à peine ! ) soit par transparence soit par la forme sous un vêtement. La question de l'utilité réelle d'un soutif, en dehors du sport, se pose sérieusement, même chez les chercheurs en médecine.

Finalement, et si le soutif était encore une forme de d'asservissement de la sensualité féminine ?

C'est édifiant à mon sens d'ailleurs de voir que la symbolique des Femens se concentre sur la poitrine dénudée.

"La conscience, c'est le chaos des chimères, des convoitises et des tentations, la fournaise des rêves, l'antre des idées dont on a honte ; c'est le pandémonium des sophismes, c'est le champ de bataille des passions."

RépondreQuote
Posté : 23/02/2017 1:07
Profil supprimé
(@profil-supprime)
Level 1

Tu oublies de prendre en compte la loi de la gravité. Lol

RépondreQuote
Posté : 23/02/2017 2:04
Âme
 Âme
(@ame)
Level 1
Posté par: Myra

 

Tu oublies de prendre en compte la loi de la gravité. Lol

   
Dans ce cas, soutien-gorge ou non, elle s'appliquera une fois le soutien-gorge enlevé. Les études tendent à montrer que le développement des muscles en lien avec l'absence de port de soutien-gorge permet de "remonter" ces derniers naturellement tandis que le soutien-gorge empêcherai le développement desdits muscles.

Cela peut paraître déconcertant car le message a été inverse pendant longtemps, mais je ne fais que partager mes lectures.

"La conscience, c'est le chaos des chimères, des convoitises et des tentations, la fournaise des rêves, l'antre des idées dont on a honte ; c'est le pandémonium des sophismes, c'est le champ de bataille des passions."

RépondreQuote
Posté : 23/02/2017 3:19
charmeur34
(@charmeur34)
Level 1

Qu'est ce que la vie serait excitantes si les femmes étaient seins nues !!!

RépondreQuote
Posté : 23/02/2017 5:02
Jules
(@jules)
Level 7

Autant le fait de ne pas porter de soutif sous un col roulé ou un pull moulant peut me donner des envies !
Autant le fait d'avoir les seins qui tombent... Je n'aime pas du tout !

Après niveau seins qui tombent, entre une femme qui n'a jamais mit de soutif et qui a donc les seins musclé pour, et une femme qui a porté pendant X années des soutifs, et décide de ne plus en mettre, elle va forcément avoir les seins qui tombent non ? 

RépondreQuote
Posté : 23/02/2017 9:04
Olivie
(@olivi27)
Level 1
Posté par: Âme

 

Hello,

Ma conjointe ayant récemment décidé de ne plus porté de soutif en dehors du travail, je me suis un petit peu renseigné sur le sujet et j'ai trouvé quelques éléments intéressants :

Je ne porte pas de soutien-gorge !

Quel est votre avis sur cela ?

De mon point de vu, le port du soutif relève d'avantage de la négation de la féminité et de la pudeur. Il suffit de voir les remarques des gens à propos des femmes dont les seins seraient visibles ( même à peine ! ) soit par transparence soit par la forme sous un vêtement. La question de l'utilité réelle d'un soutif, en dehors du sport, se pose sérieusement, même chez les chercheurs en médecine.

Finalement, et si le soutif était encore une forme de d'asservissement de la sensualité féminine ?

C'est édifiant à mon sens d'ailleurs de voir que la symbolique des Femens se concentre sur la poitrine dénudée.

   

Question de confort aussi surtout

Blogueuse sexy - http://oooolivie.wordpress.com

RépondreQuote
Posté : 23/02/2017 10:32
charmeur34
(@charmeur34)
Level 1
Posté par: Olivie

 

Posté par: Âme

 

Hello,

Ma conjointe ayant récemment décidé de ne plus porté de soutif en dehors du travail, je me suis un petit peu renseigné sur le sujet et j'ai trouvé quelques éléments intéressants :

Je ne porte pas de soutien-gorge !

Quel est votre avis sur cela ?

De mon point de vu, le port du soutif relève d'avantage de la négation de la féminité et de la pudeur. Il suffit de voir les remarques des gens à propos des femmes dont les seins seraient visibles ( même à peine ! ) soit par transparence soit par la forme sous un vêtement. La question de l'utilité réelle d'un soutif, en dehors du sport, se pose sérieusement, même chez les chercheurs en médecine.

Finalement, et si le soutif était encore une forme de d'asservissement de la sensualité féminine ?

C'est édifiant à mon sens d'ailleurs de voir que la symbolique des Femens se concentre sur la poitrine dénudée.

   

Question de confort aussi surtout

   

Mais niveau confort ça oppresse pas d'en porter en longueur de temps ? ça ne vous gêne pas ?

RépondreQuote
Posté : 23/02/2017 11:05
charmeur34
(@charmeur34)
Level 1
Posté par: Jules

 

Autant le fait de ne pas porter de soutif sous un col roulé ou un pull moulant peut me donner des envies !
Autant le fait d'avoir les seins qui tombent... Je n'aime pas du tout !

Après niveau seins qui tombent, entre une femme qui n'a jamais mit de soutif et qui a donc les seins musclé pour, et une femme qui a porté pendant X années des soutifs, et décide de ne plus en mettre, elle va forcément avoir les seins qui tombent non ? 

   

Mais comment tu pourrais savoir qu'une femme ne porte pas de soutif sous un col roulé puisque tu ne vois rien et comment ça peut te donne envie ? Sachant que comme son nom l'indique on ne peut voir que la courbe sans plus

C'est sur que moi non plus je n'aime pas voir des seins qui tombe, voir des gros seins qui pendent non merci !! 9a ne m'attire pas du tout a part si j'ai trop envie de la personne, dans ce cas là oui vaux mieux le soutif loll Egalement de voir des seins tellement ils sont gros que tu vois les veines, là j'ai du mal lol

RépondreQuote
Posté : 23/02/2017 11:20
Anna
 Anna
(@admin)
Level 7

ah ben mon post ne s'est pas enregistré.

 

charmeur: sous un col roulé tu vois quand meme les seins qui pointent. et puis tu le vois a la forme du sein aussi. 

 

Alors je disais donc, que pour avoir dans mon entourage des personnes a fortes poitrine qui ont abandonné le soutien gorge apres des grossesses....ben c'est vraiment pas beau a long terme... seins "pendants" c'est vraiment pas sexy.

Je trouve que cela est vraiment plus agreable pour une petite poitrine.

 

Perso, avant mes regles je prends une taille de bonnet.  Il arrive donc que j'enleve mon soutif chez moi pour une question de confort car ils sont comprimés dans le soutifs, notament ceux avec baleine et c'est pas agréable.

je trouve que les soutiens gorges sont des accessoires de féminité dont je ne pourrais me passer, meme si parfois je n'en porte pas sous certains vetements (les cols roulés ou certaines robes par exemple)

blogueuse érotique sur : MondeSensuel

RépondreQuote
Posté : 24/02/2017 7:00
Jules
(@jules)
Level 7

Je vais devoir prendre en photo Anna en col roulé et sans soutif ^^.
Quand je parle de col roulé, je parle de pull très fin, pas de gros pull en laine d'hiver.
Ca donne cet effet là :

mais avec un col roulé.

RépondreQuote
Posté : 24/02/2017 9:12 BelamiVar aime
charmeur34
(@charmeur34)
Level 1
Posté par: Anna

 

ah ben mon post ne s'est pas enregistré.

 

charmeur: sous un col roulé tu vois quand meme les seins qui pointent. et puis tu le vois a la forme du sein aussi. 

 

Alors je disais donc, que pour avoir dans mon entourage des personnes a fortes poitrine qui ont abandonné le soutien gorge apres des grossesses....ben c'est vraiment pas beau a long terme... seins "pendants" c'est vraiment pas sexy.

Je trouve que cela est vraiment plus agreable pour une petite poitrine.

 

Perso, avant mes regles je prends une taille de bonnet.  Il arrive donc que j'enleve mon soutif chez moi pour une question de confort car ils sont comprimés dans le soutifs, notament ceux avec baleine et c'est pas agréable.

je trouve que les soutiens gorges sont des accessoires de féminité dont je ne pourrais me passer, meme si parfois je n'en porte pas sous certains vetements (les cols roulés ou certaines robes par exemple)

   

Ah moi je voulais parler de cols roulés sur des pulls en laine où là tu ne vois que la forme du sein, pour dire je n'ai jamais vu dans le réel des femmes sans soutif à part au cap d'Agde lors de la fête de la musique, on mangeait dans un resto pas loin du marché d'été sur l'avenue des resto pour jouer après sur le quai st Martin, la serveuse du resto avait un tee-shirt léger et moulant qui laissait entrevoir sa belle petite poitrine bien ferme en forme de poire et surtout les tétons qui pointaient droits comme un I, ça ma fait bien bander, je n'avais jamais vu de tétons pointaient autant !!!! J'y repense encore, surtout quand elle s'est penchée vers moi, là c'était un délice, en plus de ça on avait commandé des moules frites à la crème !!!! Coïncidence me direz-vous

RépondreQuote
Posté : 24/02/2017 2:05
Olivie
(@olivi27)
Level 1
Posté par: charmeur34   

Mais niveau confort ça oppresse pas d'en porter en longueur de temps ? ça ne vous gêne pas ?

   

J'ai une poitrine moyennement forte et ne pas en porter à longueur de journée me pèserais bien trop (déjà testé lors de journées pyjama 😉)

Blogueuse sexy - http://oooolivie.wordpress.com

RépondreQuote
Posté : 24/02/2017 3:58
charmeur34
(@charmeur34)
Level 1
Posté par: Olivie

 

Posté par: charmeur34   

Mais niveau confort ça oppresse pas d'en porter en longueur de temps ? ça ne vous gêne pas ?

   

J'ai une poitrine moyennement forte et ne pas en porter à longueur de journée me pèserais bien trop (déjà testé lors de journées pyjama 😉)

   

Ca peut se comprendre !

RépondreQuote
Posté : 24/02/2017 7:20
CamGirl
(@camgirl)
Level 1

quand j en ai pas, il me manque un truc !! trop habituee certainement !!

RépondreQuote
Posté : 25/02/2017 2:39
BelamiVar
(@belamivar)
Level 3

J'ai tendance à penser, comme beaucoup, que le soutien-gorge est important, justement (peut-être par méconnaissance de ces articles sur les muscles qui s’atrophient à force de ne pas être sollicités ?). Ma chérie est très bien doté par la nature, et elle porte toujours des soutien-gorges, elle ne se voient pas ne pas en porter.

@Charmeur34 : pour ce qui est de la plastique des seins, j'ai toujours aimé la femme avec qui j'étais, à commencer par ma chérie. Alors, des seins avec des grosses veines bleus, qu'importe ? Si cela arrive un jour, je ne l'en aimerait pas moins et je ne ferais pas moins l'amour avec elle. Nous avons tous nos défauts physiques, l'important c'est l'amour.

« Les jambes des femmes sont des compas qui arpentent le globe terrestre en tous sens, lui donnant son équilibre et son harmonie », L'homme qui aimait les femmes, François Truffaut.

RépondreQuote
Posté : 27/02/2017 12:56
Page 1 / 2 Suivant
Share:
  
En travaux

Veuillez Connexion ou Inscription