La petite réception  

Page 1 / 2 Suivant
  RSS
lamourette
(@lamourette)
Level 1

J'aimerai partager ma fin de journée avec vous !

Je ne veux pas tout retranscrire au détail près de toute ma journée mais uniquement du moment ou la journée se termine pour moi.

La Réception - Madrid

Assise dans une chaise confortable au bois raffinée et sculptée. Les yeux baissé vers le sol. Serrant ma petite fille contre moi pour la calmer un peu. Mon "mari" Espagnole se tenant à ma droite et sa futur épouse à ma gauche. Je me trouvais dans une grande sale de Bal, comme à Versailles, mais de taille plus modeste. Le plancher sentais la vaseline ou la cire d'abeille. Tandis que les panneaux en bois décorant les murs sentais le lac. L'air était remplis de bon gens, riant et se divertissant de manière sociable !

Je commenceait a avoir la tête légère et des petites vertiges. La pièce dans lequel je me trouvais avec tout les invités semblait se refermait sur moi, l'aire irrespirable, l'atmosphère pesant sur mes épaules. Je leva les yeux comme pour chercher ma jumelle et mon autre mari. Je voyais ma jumelle sur ma droite a quelque pas près d'une fenêtre, puis, en cherchant des yeux, je trouva mon mari écossais se tenant près du buffet. Il me regarda d'un air fixe et soutenue, je sentis en lui la colère et le dégout.
Je tourna la tête à nouveau vers ma jumelle et lui regardait fixement en lui faisant des signes avec mes yeux. Elle me regarda et comprit ma détresse. Elle posa rapidement sont verre de Champagne et se hâta de sortir, mon mari écossais vît sortir ma jumelle de la pièce et me regarda à nouveau.
Je sentis la pièce se refermer de plus en plus sur moi. Les voix devenant de plus en plus distante. Je tourna la tête vers mon "mari" espagnole et lui dit quelque mot en Espagnole "Necesito área. ¿ Podría autorizarme a retirarse algunos instantes para yo refrescame y yo recompuesto, por favor?" Je n'osa regarder mon "mari" espagnole, mais je sentis sa main droite sur mon épaule gauche... Il se baissa vers moi en me regardant et d'un ton doux mais neutre pronconça "Sí, ¡sal! Te accuerdo" Il se reddressa et se retourna pour faire signe à un employé de la maison. Sa futur épouse, e baissa à sont tour pour savoir si tout allait bien? J’acquisse de la tête que j'avais besoin d'aire, elle se redressa, elle me prenait par les épaules, pendant que je serrait ma fille contre moi...

Mon mari écossais, voyant que quelque chose se passa, décida de suivre le même chemin que ma jumelle en prenant la porte et de suivre un couloir qui aller mener à une autre pièce par une série d'autres portes.
En rentrant dans la pièce, où attendais une Nounou, vinrent à ma rencontre pour prendre ma fille, pendant qu'une autre fille arriva avec une chaise pour me faire asseoir. Mon "mari" espagnole" s'inquiéta et voulais savoir si tout ira bien? Pendant ce temps là, sa futur épouse, s'avançant vers les fenêtres pour les ouvrir.
C'est à ce moment là que mon mari écossais arriva dans la pièce par la grande porte avec un aire inquiet, mais froid, distant et tout aussi en colère... Suivit de ma jumelle avec un carafe d'eau citronnée. L'épouse prit la carafe et une verre et le remplissa et me tendait le verre. Je prit une gorgée. Mon époux espagnole me tapotait l'épaule...

Me recomposant, je lui dit, "¡Necesito estar solo!" L’Époux espagnole compris et faisait signe à sa futur épouse de le suivre hors de la pièce. Je me retourna vers la servante et lui dit de sortir aussi. Ma sœur accompagnait la servante. Fébrilement je tenais mon verre et doucement, mais tremblotante, je déposa le verre d'eau au pied de ma chaise. Mon mari écossais qui marcha dans la pièce avec ses mains dans ses poches. Le sol est planché également et recouvert du même cire d'abeilles qui me remplissa les narines. L'Aire frais qui s’engouffrait par la fenêtre me faisait du bien. Mais les pas lourd de mon mari écossais ressembla à des coups de bottes. Je me retrouva maintenant dans une tout petite pièce, tout était noire, tout tanguait, tout tournait ! Je me prit la tête entre mes mains et me compressa le visage. Je commenceait à crier d'hystérie et de crainte ! Je hurla : "Mais qu'est-ce que j'ai fais? Mais qu'est-ce que j'ai fait???" me balançant sur la chaise.
Pendant un bref instant je recouvrait la lucidité et sentais mon mari écossais à côté de moi, main dans les poches me regardant froidement. Je tourna la tête et leva la tête vers lui comme pour chercher sont soutien. Doucement je me leva et lui faisait face en plongeant mon regard dans le sien pour lire ou il était?! Je me soutenait des bouts de mes doigts sur l’accoudoir de la chaise me redressant le plus possible tout en le fixant. Il me fixa aussi.

Je lui dit "Ou es-tu??? Ou es-tu??? J'ai besoin de toi !" Il me regarda froidement et s'approcha de moi. Je me colle contre lui en le fixant. Je continua" Je suis là, moi, je serais toujours là, mais, toi, t'es où mon amour?" Lui, serrant ses dents, me dit : "Je suis qui? Qui suis-je" Toi, qui es-tu? hein? Qui, es, tu? (martelant chaque mot) Il me prit par le bras droit et se rapprocha de moi tout en le serrant fermement... Il continua: "Tu es ma salope ! Tu,  es, ma, sa-lo-pe. Tu aimes faire ta salope?" Moi, je me serra contre lui, titubant de douleurs de part sa prise sur mon bras je lui dit "Oui, je suis ta salope ! Ta grosse salope ! Ta salope es tout à toi rien qu'à toi ! J'ai besoin de toi !" Me frottant contre lui en ondulant mon bassin contre sont bassin. Il commenceait a avoir une bonne érection...

Il lâche prise sur mon bras droite, puis, il me prit par la tête et sont souffle vît s'écrasait dans mon visage : "Tu es ma salope??? (tournant une première fois mes longs cheveux autour de sa main) Tu veux être ma salope??? Je vais te montrer ce qu'une salope fait à sont mari !!! (tournant une seconde fois mes cheveux long autour de sa main, m’attrapant par l'arrière de mon crane) Il relâcha sa prise sur mes cheveux en me faisant tourner sur moi même et me collant contre une table. Il me tenait encore fermement par les cheveux, Il tira pour me faire archer et me cambrer. D'une voix assez colérique, il cria : "J'ai envie de te remplir, là, ton vagin, avec mon sexe et de vider mes couilles en toi !" Je hurla " Non ! stp Non ! Je n'ai pas encore retrouver ma taille normale ! Tu vas me déchirer ! Arrêtes !" Il se pencha sur tout sont long et chuchota : "Dit, prend moi. Prend moi dans mes fesses." Vazy ! dit le! "Prend moi dans les fesses je suis à toi et je suis ta salope, ton urinoir, ta pute" - Il serra de ses poings mes cheveux tirant très fort dessus. Je ne pouvait pas parler par la douleur mais je réussit à dire ce qu'il voulait que je lui dit. Car, je suis belle et bien "sa salope, sont urinoir, sa pute!"

D'Une main il continua à serrer mes cheveux et à les tirés vers l'arrière et de l'autre il remonta ma robe. Je lui dit "Vas-y doucement ! stp ! Doucement" Mais d'un geste brusque il me tira la tête vers l'arrière. Sa main s’aventurait à mon entrejambe tirant sur mon collant. Le déchirant violemment puis tirant sur le côté ma culotte. J'entendit le tissus de ma culotte se déchirer en se détendant. Il se repencha sur moi, sur mon dos, et me dit : "Dit moi que tu m'appartiens ! Que tu es ma salope, ma pute mon urinoir" d'un ton très mielleux et mesquin. Je hocha la tête... ll regarda mes fesses et me dit : "Ton vagin est beau a regarder et très belle aussi..." en caressant mes fesses puis, mes petites lèvres et tirant sur mes grandes lèvres pour les écartés. Je lui dit : "Oui, je suis ta chose, ta propriétés, ta salope, ta pute, ton urinoir; si tu veux me prendre? Sers-toi, mais pas dans mon vagin, entre mes fesses, stp." Il répondit "Tu veux ma grosse queue entre tes fesses? Ma queue longue et durs qui lime ton petit trou? Tu le veux? Non, c'est moi qui le veut ! Pas toi" (Caressant avec sont pouce sur mon sphincter) Il continua" Mais, ma parole, tu aimes ça toi aussi ! Ta sœur jumelle aussi... Elle aime ça. Elle n'est plus vierge de là depuis plusieurs mois... Depuis, elle adore... Toi, tu vas adorer???
Je sentis qu'il s'ajusta derrière moi, prenant sont gland dans sa main gauche pour l'ajuster sur mon petit trou ou sont pouce s'y trouvais encore... "Je lui dit: Il est à toi, je suis à toi, j’adorerai t'avoir au plus profond de moi et d'être ta poupée, ressentir tes gros jet de sperme me remplir mes intestins!"
Sont gland pressa maintenant contre mon petit trou détendu. Il le pressa doucement contre pour ouvrir le sphincter. Sont gland entra à moi. Je me cambrait et poussa un petit cris de douleur, me contractant, me soutenant sur mes coudes, les jambes écartés, mes fesses offert à lui.
Je sentais maintenant ton sont sexe entré en moi. Je poussa des petites cris à moitié étouffé par le fait qu'il me serra toujours par mes cheveux. Il alla tout au fond de moi. Il me chuchota : "détends toi ! respire, détends tes muscles..." Il commença à faire des petites va-et-vient en moi. Je commençais à m'habituer. Puis, il me prit d'une main mes hanches et fléchissait les jambes et en pressant sont bassin contre mes fesses. Il commenca a faire des plus grandes va-et-vient entre mes fesses. Je commencait à me sentir mieux, mon ventre se chauffait, mon vagin a se mouiller. Je poussa d'un souffle mes soupirs tout en me soutenant sur mes coudes. Il me limait gracieusement. Il sortait sa queue pour l'entrée longuement à moi de nouveau. Je poussa un cris de satisfactions. Il recommenca plusieurs fois, m'arrachant à chaque fois des petit cris et hurlement à moitié étouffer.
Puis, il sorta sont gros engin de moi, et l'entrait abruptement en moi en enfonçant sa grosse queue en disant "Du Père... humpffff, Du fils... humpffff, Et du Saint-Esprit !!" aaaaahhhh oooohhhh mmm Tu le sens ma salope? Moi, je sentais effectivement ses gros jets de spermes me rempli les intestins. C'était trop bon ! Je sentais sa queue pulsé en moi et sont sperme qui sortait encore et encore et encore... cela n'en finissait plus ! Moi, a un certain moments, mes cuisses tremblait, lui le voyait aussi, il me lança sur un ton amusé et décontracté : "Oh? Mais, je vois que tu aimes ça aussi???" Je sentais pour la première fois mon orgasme dans mes fesses... C'était trop bon ! J'en voulais plus... Il me relâcha la prise sur mes cheveux pour se rhabiller. Je restait là immobile. Sont sperme sortais maintenant de mon anus encore entre ouverte. J'attendais qu'il avait finis et qu'il me donna le signale pour que je me relève; mais il ne le donna jamais... Il s'était mis à l'écart pour me regarder. Tout doucement, je me releva regardant par dessus mes épaules, mes fesses, d'où sortait encore du sperme. J’enlevais mon bas en le passant d'un pied, puis, de l'autre; ensuite, je remontais ma culotte déchiré, et, descendit ma robe sur mes genoux, en dépliant les plis et les froissements, réajustant le tout. Le sperme de mon mari écossais remplissait ma culotte. Sentiment mitigés entre la peur et la satisfactions.
Il revint vers moi et posa un doux baiser sur ma bouche, sa langue entrait en moi, farfouillant et tournant au tour du mien. J'emboitais le pas et faisait de même. Nous nous embrassions sensuellement et langoureusement. Il me serra dans ses bras contre lui dans une étreinte fort et puissant.

RépondreQuote
Posté : 29/04/2018 7:02 Loki Nopo, GB_BoobsLover, Freyja et 2 personnes aiment
Pistole
(@pistole)
Level 3

C'est violent et sensuel à la fois, j'aime bien ton récit  😉 

Fiction ou réalité ?  🤔 

Dans le sexe, tout est bon 😘

RépondreQuote
Posté : 29/04/2018 10:08 Freyja et lamourette aiment
Legras
(@legras)
Level 6

J'ai été un peu perdu au début avec ton "mari" espagnole et sa future femme.

Très beau récit, qui à mon sens danse sur la limite entre fiction et réalité. Comme déjà dis sur d'autre sujet, et même si c'est dans le cadre de votre relation, ça me choque de traité une femme ouvertement de salope, un homme n'a pas besoin de ça pour montrer sa dominance sur sa partenaire. Mais je suis fan de la position appuyée contre un meuble et tenu par les cheveux.

Petite question, c'est ta première sodomie à ce que je comprends et lu sur d'autre sujet ? Il l'a fait "à sec", sans utiliser de lubrifiant, naturel ou artificiel ? Tu as du la sentir passer non ?

Et pour finir tu as compris pourquoi il te lançais ce regard noir dès le début ?

RépondreQuote
Posté : 29/04/2018 10:25 GB_BoobsLover, Freyja et lamourette aiment
lamourette
(@lamourette)
Level 1
Posté par: Pistole

C'est violent et sensuel à la fois, j'aime bien ton récit  😉 

Fiction ou réalité ?  🤔 

C'est réalité. ;( ;$ :$

RépondreQuote
Posté : 29/04/2018 10:55 Loki Nopo, Freyja et Pistole aiment
lamourette
(@lamourette)
Level 1
Posté par: Legras

J'ai été un peu perdu au début avec ton "mari" espagnole et sa future femme.

Très beau récit, qui à mon sens danse sur la limite entre fiction et réalité. Comme déjà dis sur d'autre sujet, et même si c'est dans le cadre de votre relation, ça me choque de traité une femme ouvertement de salope, un homme n'a pas besoin de ça pour montrer sa dominance sur sa partenaire. Mais je suis fan de la position appuyée contre un meuble et tenu par les cheveux.

Petite question, c'est ta première sodomie à ce que je comprends et lu sur d'autre sujet ? Il l'a fait "à sec", sans utiliser de lubrifiant, naturel ou artificiel ? Tu as du la sentir passer non ?

Et pour finir tu as compris pourquoi il te lançais ce regard noir dès le début ?

Je l'avais écrit à chaud. Ca s'est passer à 20h et c'est à ce moment là que ça s'est passé. Tu vois bien que mon histoire n'est pas bon ! ^^ lol
Plein de faute et un mauvais syntaxe... 🙁 Non, c'est la réalité ! dommage hein ? 😉 🙁
En fait, comme dit dans d'autres sujet de discussion, moi et ma sœur jumelle, cela nous excite d'être traités ainsi; être les salopes, putes et autre petits mots de notre mari écossais. 😀 😀 😀 😀 Tout dépend du contexte et de la situation. Il est clair que je n'aurai pas tolérer ces mots là si ce n'était pas dit avec amour.
Bah oui, c'était ma première, et "à sec", sans avoir utilisés de lubrifiant, où, je l'ai sentie passer effectivement. Ca faisait mal mais à la fois une sensation bizarre. Après ont commence à s'y habituer...
Les regard noir qu'il me lançait n'avait rien à voir avec la journée... Il était frustré ce jour là de beaucoup de chose... Quoi qu'il en soit. Après vérifications chez ma jum, elle confirme qu'elle n'est plus vierge de ce côté là ! lol 😀

RépondreQuote
Posté : 29/04/2018 11:05 Loki Nopo, GB_BoobsLover, Freyja et 1 personnes aiment
Legras
(@legras)
Level 6
Posté par: lamourette
Posté par: Legras

J'ai été un peu perdu au début avec ton "mari" espagnole et sa future femme.

Très beau récit, qui à mon sens danse sur la limite entre fiction et réalité. Comme déjà dis sur d'autre sujet, et même si c'est dans le cadre de votre relation, ça me choque de traité une femme ouvertement de salope, un homme n'a pas besoin de ça pour montrer sa dominance sur sa partenaire. Mais je suis fan de la position appuyée contre un meuble et tenu par les cheveux.

Petite question, c'est ta première sodomie à ce que je comprends et lu sur d'autre sujet ? Il l'a fait "à sec", sans utiliser de lubrifiant, naturel ou artificiel ? Tu as du la sentir passer non ?

Et pour finir tu as compris pourquoi il te lançais ce regard noir dès le début ?

Je l'avais écrit à chaud. Ca s'est passer à 20h et c'est à ce moment là que ça s'est passé. Tu vois bien que mon histoire n'est pas bon ! ^^ lol
Plein de faute et un mauvais syntaxe... 🙁 Non, c'est la réalité ! dommage hein ? 😉 🙁
En fait, comme dit dans d'autres sujet de discussion, moi et ma sœur jumelle, cela nous excite d'être traités ainsi; être les salopes, putes et autre petits mots de notre mari écossais. 😀 😀 😀 😀 Tout dépend du contexte et de la situation. Il est clair que je n'aurai pas tolérer ces mots là si ce n'était pas dit avec amour.
Bah oui, c'était ma première, et "à sec", sans avoir utilisés de lubrifiant, où, je l'ai sentie passer effectivement. Ca faisait mal mais à la fois une sensation bizarre. Après ont commence à s'y habituer...
Les regard noir qu'il me lançait n'avait rien à voir avec la journée... Il était frustré ce jour là de beaucoup de chose... Quoi qu'il en soit. Après vérifications chez ma jum, elle confirme qu'elle n'est plus vierge de ce côté là ! lol 😀

Je ne critique pas ton écriture, même si une relecture est toujours utile 😇 , ce n'est pas en langage SMS et apparemment tu maîtrise plusieurs langue à l'oral donc pas forcément évident de toute les maîtriser à l'écrit (surtout le français qui est pas évident).
Je pense bien que cela ne vous choque pas d'être traitée ainsi, sinon tu ne l'aurais pas décris comme cela.

Heureusement que la pénétration à sec ne t'as pas rebutée sur le coup, si j'essaie de me mettre un gode à sec (enfin avec un minimum de lubrifiant) je n'y prend pas plaisir, mais la matière n'est pas la même et il n'y a pas de liquide séminal provenant du gode.

En tout cas je peux te dire que ton mari à bien de la chance de vous avoir, et il sais en profiter.

RépondreQuote
Posté : 29/04/2018 11:31 Loki Nopo, GB_BoobsLover, Freyja et 2 personnes aiment
lamourette
(@lamourette)
Level 1
Posté par: Legras
Posté par: lamourette
Posté par: Legras

J'ai été un peu perdu au début avec ton "mari" espagnole et sa future femme.

Très beau récit, qui à mon sens danse sur la limite entre fiction et réalité. Comme déjà dis sur d'autre sujet, et même si c'est dans le cadre de votre relation, ça me choque de traité une femme ouvertement de salope, un homme n'a pas besoin de ça pour montrer sa dominance sur sa partenaire. Mais je suis fan de la position appuyée contre un meuble et tenu par les cheveux.

Petite question, c'est ta première sodomie à ce que je comprends et lu sur d'autre sujet ? Il l'a fait "à sec", sans utiliser de lubrifiant, naturel ou artificiel ? Tu as du la sentir passer non ?

Et pour finir tu as compris pourquoi il te lançais ce regard noir dès le début ?

Je l'avais écrit à chaud. Ca s'est passer à 20h et c'est à ce moment là que ça s'est passé. Tu vois bien que mon histoire n'est pas bon ! ^^ lol
Plein de faute et un mauvais syntaxe... 🙁 Non, c'est la réalité ! dommage hein ? 😉 🙁
En fait, comme dit dans d'autres sujet de discussion, moi et ma sœur jumelle, cela nous excite d'être traités ainsi; être les salopes, putes et autre petits mots de notre mari écossais. 😀 😀 😀 😀 Tout dépend du contexte et de la situation. Il est clair que je n'aurai pas tolérer ces mots là si ce n'était pas dit avec amour.
Bah oui, c'était ma première, et "à sec", sans avoir utilisés de lubrifiant, où, je l'ai sentie passer effectivement. Ca faisait mal mais à la fois une sensation bizarre. Après ont commence à s'y habituer...
Les regard noir qu'il me lançait n'avait rien à voir avec la journée... Il était frustré ce jour là de beaucoup de chose... Quoi qu'il en soit. Après vérifications chez ma jum, elle confirme qu'elle n'est plus vierge de ce côté là ! lol 😀

Je ne critique pas ton écriture, même si une relecture est toujours utile 😇 , ce n'est pas en langage SMS et apparemment tu maîtrise plusieurs langue à l'oral donc pas forcément évident de toute les maîtriser à l'écrit (surtout le français qui est pas évident).
Je pense bien que cela ne vous choque pas d'être traitée ainsi, sinon tu ne l'aurais pas décris comme cela.

Heureusement que la pénétration à sec ne t'as pas rebutée sur le coup, si j'essaie de me mettre un gode à sec (enfin avec un minimum de lubrifiant) je n'y prend pas plaisir, mais la matière n'est pas la même et il n'y a pas de liquide séminal provenant du gode.

En tout cas je peux te dire que ton mari à bien de la chance de vous avoir, et il sais en profiter.

Il m'avait déjà préparée en massant mon sphincter. Je ne sais pas ce qu'il a fait d'autres puisque je ne savait bougé. 🙂

RépondreQuote
Posté : 29/04/2018 12:09 Freyja, Pistole, jeje et 1 personnes aiment
Pistole
(@pistole)
Level 3

Tu as combien de mari ? 

Un Ecossais que tu partages avec ta jumelle ?

Un Espagnol que tu partages avec une autre femme ?

🤔

Dans le sexe, tout est bon 😘

RépondreQuote
Posté : 29/04/2018 2:07 Loki Nopo, GB_BoobsLover et Freyja aiment
jeje
 jeje
(@jeje)
Level 1
Posté par: lamourette
Posté par: Legras
Posté par: lamourette
Posté par: Legras

J'ai été un peu perdu au début avec ton "mari" espagnole et sa future femme.

Très beau récit, qui à mon sens danse sur la limite entre fiction et réalité. Comme déjà dis sur d'autre sujet, et même si c'est dans le cadre de votre relation, ça me choque de traité une femme ouvertement de salope, un homme n'a pas besoin de ça pour montrer sa dominance sur sa partenaire. Mais je suis fan de la position appuyée contre un meuble et tenu par les cheveux.

Petite question, c'est ta première sodomie à ce que je comprends et lu sur d'autre sujet ? Il l'a fait "à sec", sans utiliser de lubrifiant, naturel ou artificiel ? Tu as du la sentir passer non ?

Et pour finir tu as compris pourquoi il te lançais ce regard noir dès le début ?

Je l'avais écrit à chaud. Ca s'est passer à 20h et c'est à ce moment là que ça s'est passé. Tu vois bien que mon histoire n'est pas bon ! ^^ lol
Plein de faute et un mauvais syntaxe... 🙁 Non, c'est la réalité ! dommage hein ? 😉 🙁
En fait, comme dit dans d'autres sujet de discussion, moi et ma sœur jumelle, cela nous excite d'être traités ainsi; être les salopes, putes et autre petits mots de notre mari écossais. 😀 😀 😀 😀 Tout dépend du contexte et de la situation. Il est clair que je n'aurai pas tolérer ces mots là si ce n'était pas dit avec amour.
Bah oui, c'était ma première, et "à sec", sans avoir utilisés de lubrifiant, où, je l'ai sentie passer effectivement. Ca faisait mal mais à la fois une sensation bizarre. Après ont commence à s'y habituer...
Les regard noir qu'il me lançait n'avait rien à voir avec la journée... Il était frustré ce jour là de beaucoup de chose... Quoi qu'il en soit. Après vérifications chez ma jum, elle confirme qu'elle n'est plus vierge de ce côté là ! lol 😀

Je ne critique pas ton écriture, même si une relecture est toujours utile 😇 , ce n'est pas en langage SMS et apparemment tu maîtrise plusieurs langue à l'oral donc pas forcément évident de toute les maîtriser à l'écrit (surtout le français qui est pas évident).
Je pense bien que cela ne vous choque pas d'être traitée ainsi, sinon tu ne l'aurais pas décris comme cela.

Heureusement que la pénétration à sec ne t'as pas rebutée sur le coup, si j'essaie de me mettre un gode à sec (enfin avec un minimum de lubrifiant) je n'y prend pas plaisir, mais la matière n'est pas la même et il n'y a pas de liquide séminal provenant du gode.

En tout cas je peux te dire que ton mari à bien de la chance de vous avoir, et il sais en profiter.

Il m'avait déjà préparée en massant mon sphincter. Je ne sais pas ce qu'il a fait d'autres puisque je ne savait bougé. 🙂

 

bossard jean

RépondreQuote
Posté : 29/04/2018 2:57 Freyja aime
lamourette
(@lamourette)
Level 1
Posté par: Pistole

Tu as combien de mari ? 

Un Ecossais que tu partages avec ta jumelle ?

Un Espagnol que tu partages avec une autre femme ?

🤔

Non, celui en espagne n'est pas partager 🙂

RépondreQuote
Posté : 29/04/2018 3:46 Loki Nopo, Freyja et Pistole aiment
Pistole
(@pistole)
Level 3

Tu parles de ton mari Espagnol et de sa future épouse j'ai du mal à suivre 🤔

Dans le sexe, tout est bon 😘

RépondreQuote
Posté : 29/04/2018 3:57 Loki Nopo et Freyja aiment
Tekki
(@tekki)
Level 1

Super Lamourette 😉

Merci d'avoir partagé ce moment. C'est sympa d'avoir le point de vue d'une fille ^^

On ne subit pas la vie, on provoque chacun de ses instants.

RépondreQuote
Posté : 29/04/2018 5:34 Freyja et lamourette aiment
lamourette
(@lamourette)
Level 1
Posté par: Pistole

Tu parles de ton mari Espagnol et de sa future épouse j'ai du mal à suivre 🤔

C'est compliquer 🙁

RépondreQuote
Posté : 29/04/2018 6:30 Freyja aime
lamourette
(@lamourette)
Level 1
Posté par: Tekki

Super Lamourette 😉

Merci d'avoir partagé ce moment. C'est sympa d'avoir le point de vue d'une fille ^^

Point de vue??? hahaha Tu voulait avoir quoi comme point de vue? Ta réponse me rend curieuse 🙂

RépondreQuote
Posté : 29/04/2018 6:31 Loki Nopo et Freyja aiment
jeje
 jeje
(@jeje)
Level 1
Posté par: lamourette
Posté par: Tekki

Super Lamourette 😉

Merci d'avoir partagé ce moment. C'est sympa d'avoir le point de vue d'une fille ^^

Point de vue??? hahaha Tu voulait avoir quoi comme point de vue? Ta réponse me rend curieuse 🙂

 

bossard jean

RépondreQuote
Posté : 29/04/2018 6:44 Freyja aime
Page 1 / 2 Suivant
  
En travaux

S'il vous plait Connexion ou Inscription