Nos retrouvailles -4  

  RSS
Yiskah
(@yiskah)
Level 1

e la regarde. Ses yeux bleu gris sont fermés. Sa tête est posé sur le côté laissant apparaître des lèvres d'une volupté incomparable. Des lèvres qui ne demande qu'à être embrassé... Ses yeux s'ouvre, son regard en dit long sur ce qu'il va ce passer... Je me plonge dans ce bleu, cette couleur me fait tant rêver. 

-"Et maintenant?" me lance t-elle. 
-Maintenant, je vais m'occuper de toi, c'est le but de notre rencontre" lui dis-je. La prenant par la main, je la relève, de manière à pouvoir la porter. Mes mains sur ce plaça sur ses fesses. Sa peau, douce. La base, est des plus délicieuse au touché.  L'huile de massage parfumé créé un halo particulièrement agréable et enivrant... Je me plaît à me laisser partir dans son cou, sentant sa peau glisser sous mes lèvres chaude. 
Après l'avoir porté sur quelques mètres afin de pouvoir aller dans le salon, je la dépose délicatement sur la table du salon. Table qui a été préparé pour l'occasion, un petit jeu coquin nous attends... Elle ce trouve joliment décoré de quelques roses, des bougies, et une ambiance tamisé.  Je ne manque pas de l'embrasser, ses mains parcourant mon dos, passant dans le peu de cheveux que j'ai. Je l'abandonne quelques instant, afin d'aller chercher quelques glaçons... Je me délecte de la regarder vêtue de la plus légère des manière... je me délecte de la voir assise sur la table, les jambes s'écartant... sous le feu de mon regard... je remarque que son petit shorty est trempé... je commence à être à l'étroit dans mon boxer... Mais je compte bien ne pas précipiter les choses, après tout, elle est venue prendre du plaisir... Et je compte bien ne pas faillir à la tâche! 
Je reviens vers elle. Elle est assise sur le rebord de la table. Ses jambes pendent, elle se cambrent volontairement, faisant ressortir sa poitrine nue... Je m'approche d'elle. Mes doigts longent son bras, son dos. Je ressent un léger frisson de sa part. Elle se mordillent les lèvres, ce qui a le don de faire encore plus monter ma ferveur... Sa peau est chaude, j'apprécie une nouvelle fois la douceur de sa peau qui semble si fragile au contact de mes mains rappeuses... Ma seconde mains carresse sa cuisse. Je passe dans ses cheveux et commence à l'embrasser fougueusement. Ses mains se balade et commence à se rapprocher de mon membre bien gonflé... Je la colle contre moi, afin de garer le contrôle. Elle me murmure "vient en moi je t'en supplie". 
Je lui rétorque que je n'ai pas fini avec elle... Je fais descendre ma bouche sur ses tétons, ses seins, et je commence à lui embrasser le ventre tout en gardant mes mains baladeuses... Je lui murmure de s'allonger sur la couverture. Je sens son poul s'accélérer, le frisson parcourant sa peau, j'entends sa respiration être plus rapide... mes gestes sont des plus sensuel et tendre. Elle accompagné chacun de mes baisers avec sa main sur ma tête, d'un geste de placage... 
Une fois sur le dos elle fut livré à moi, j'entrepris de commencer le petit jeu coquin... Je pris un glaçon dans ma bouche et je parcouru son corps, en insistant sur les endroits les plus sensibles... Ses tétons, son clito, le cou... je trouve que ce choc thermique si on peut l'appeler comme ça est des plus délicieux... Mes mains se balade toujours le long de son corps, en passant quelques fois vers sa fente des plus humide... Lorsque je remontais vers son cou, elle pouvait sentir mon membre dur entre ses cuisses, la laissant imaginer ce qu'elle souhaitais... Une fois le glaçon fondu, je pris soin de bien l'essuyer... Sa peau me rends totalement fou... Elle se redressa brusquement, et descendant de la table... Elle me plaça en appuie sur la table, et commença à descendre mon caleçon avec un air sauvage... S'en suit une fellation des plus appréciable, prenant bien soin de lécher mon gland, mes testicules, et le côté de mon membre... De temps à autres, elle avalait littéralement ma verge et me regardais avec insistance... Je lui pris les cheveux afin de lui faciliter les choses et de pouvoir mieux apprécier ce regard coquin... Je la laissais gérer... Elle vu que cela me plaisait beaucoup... Les petits cris que je poussais à chaque aller retour... Elle prenait soin de ne vraiment rien oublier... Elle se redressa, et nous nous embrassons longuement... Une petite claque sur les fesses afin de l'exiter un peu plus... Elle me murmure quelque mots "prends moi, pénètre moi"... 
Je lui fait comprendre que son souhait serais bientôt réalisé... 
Mes mains sur ses fesses, je la fait remonter sur la table tout en l'embrassant, et lui demanda de s'allonger... Je commença à lécher son clito, sa fente, ses entre cuisses, tout y passait... Ce petit manège été agrémenté par quelques doigts bien placé, pour son plus grand bonheur... L'orgasme n'est pas loin... 
 langue, ses mains sur moi, ses doigts en moi m'arrachent des gémissements proches du rale... C'est tellement bon...

 
Encore, encore... Il se relève et me jette un regard incendiaire, des plus gourmands et des plus coquins. Il m'embrasse sur le pubis et remonte le long de mon ventre jusqu'à s'occuper de nouveau de mes seins... Mais quelle torture ! Je m'agrippe à ses épaules que je griffe, à son dos, en enroulant mes jambes autour de son bassin.  Je sens sa verge tellement dure contre mon sexe. 
- je te veux maintenant.
- pas encore. 
 
Je lui mords le cou. Il m'embrasse à pleine bouche. L'électricité est plus que palpable. Mais quand ? Quand prendra-t-il vraiment possession de moi ? 
Il redescend et replonge directement dans mon jardin secret. Sa bouche se fait plus insistante et je sais qu'il va m'emmener au 7eme ciel maintnant... La respiration haletante, je le supplie dans un gemisselent de continuer...
Je sens sa langue, je sens ses doigts, dans une délicieuse danse... 
Puis le plaisir éclate, la chaleur se repand, la foudre tombé sur moi, un merveilleux cri sort de ma bouche pendant que mon cœur marque une pause. 
Il se relève et vient alors m'embrasser tendrement et le relève le buste, me portant jusqu'au bord de la table. Mes jambes enlacent son bassin et je sens son sexe rentrer doucement en moi. Quel délice....  L'orgasme qu'il vient de me donner rend cette pénétration très intense... mes jambes enlacées à son bassin impriment également ce rythme lent et doux. Ses mains sont posées sous mes fesses et me surélèvent de quelques centimètres pour vraiment être au plus profond de moi. Il grogne presque dans mon cou... 
- c'est bon ma belle... J'aime être en toi comme ça. Est ce que ça te plaît ?
- oui M. J'aime te sentir en moi comme ça. 
 
- descends de la table maintenant. 
Je m'exécute.
Il me prend contre lui et m'enlace. Puis il se place derrière moi. Je sens son vit contre mes fesses. Toujours aussi dur et vigoureux. J'aime le sentir derrière moi. Les sensations sont différentes alors. Je ferme les yeux et ses mains parcourent mon corps du bout des doigts à me donner des frissons. 
 
Une main sur mon bas ventre, l'autre sur ma hanche, il m'intime de me pencher vers l'avant et d'écarter un peu les jambes. Sa mains me parcourt du pubis jusqu'en haut de mes fesses... Quelle sensation... 
 
Je suis tellement excitée d'être offerte à ses yeux ainsi. 
- j'aime te voir ainsi offerte. Te voir ainsi. A moi. Toute à moi. 
 
Quelques secondes plus tard il entre en moi vigoureusement, me faisant tressauter. Les mains sur mes hanches, je prends ses coups de reins au plus profond de moi. C'est très intense. Je sens que tout mon intérieur se contracte et j'enserre du coup sa verge encore plus fort en moi et laisse ce nouvel orgasme mencahir. Le rythme ralentit. Puis reprends de plus belle. Nouvelle tempête en moi. Plus forte encore. 
- c'est bon ma belle. J'aime te sentir comme ça. 
Son bras passe sous mon ventre pour m'enserrer et son torse vient alors se coller contre mon dos. Je pense qu'il ne va pas tarder à venir. Il me mord doucement dans le cou, et les coups de reins à venir sont de plus en plus forts. 
La morsure dans mon cou se fait plus forte et les derniers coups de reins sont là, au plus profond. L'étreinte se resserre et je le sens exploser en moi. Il explose en moi dans de longs râles, alors que ses derniers coups de lime m'ont fait jouir encore, sur le fil du rasoir en même temps que lui. 
Il reste en moi et passe une main dans mes cheveux, m'embrassant dans le cou.
Il me retourne contre lui, me prenant dans ses bras. 
- c'était du pur plaisir ma belle. 
- plaisir partagé. 
 
Sur cette tornade de plaisir, nous allons ensuite prendre une bonne douche et apprécier un bon repos 🙂
 
J'espère que cet épisode vous aura plu, écrite en collaboration avec Wardaddy qui s'est glissé dans la peau de M. 

 

RépondreQuote
Posté : 08/08/2017 10:03 Freyja et G900 pour Syl.. aiment
Yiskah
(@yiskah)
Level 1

Je voulais redisposer le texte et  corriger quelques petites choses mais je n'arrive pas l'éditer désolée :/

RépondreQuote
Posté : 08/08/2017 10:14
G900 pour Syl..
(@point-g900-pour-syl)
Level 1

Aucune raison de se moquer de quoi que ce soit. 🤗 Ces beaux retours sont des appels à la tendresse.  😗😗😗

Edité : Il y a 12 mois 

Une fête est un excès permis, voire ordonné. Totem et Tabou (1913) Freud, Sigmund.

RépondreQuote
Posté : 08/08/2017 10:37
Freyja
(@freyja)
Level 6

J'adore 🤗 merci 😊

Fan des one-shot, curieuse et aventureuse 😊

RépondreQuote
Posté : 09/08/2017 10:42 Yiskah, Wardaddy et G900 pour Syl.. aiment
BelamiVar
(@belamivar)
Level 2

Joli texte, bravo à tous les deux.

« Les jambes des femmes sont des compas qui arpentent le globe terrestre en tous sens, lui donnant son équilibre et son harmonie », L'homme qui aimait les femmes, François Truffaut.

RépondreQuote
Posté : 09/08/2017 2:13 Yiskah aime
ThiChat
(@thichat)
Level 1

Magnifique idée de témoignage des deux partenaires

RépondreQuote
Posté : 09/08/2017 5:46
  
En travaux

S'il vous plait Connexion ou Inscription